À qui s’adresse le dispositif LMP ?

Le dispositif LMP

L’investissement dans le domaine de l’immobilier attire à la fois les particuliers et les professionnels. Il s’agit à la fois d’une solution rentable et durable dans le monde entier. Cependant, les acteurs du marché immobilier sont soumis à différents dispositifs. Ceux qui œuvrent dans la location de biens immobiliers doivent se conformer au statut LMP.

À tous les investisseurs

Le dispositif loueur en meublé professionnel, connu sous l’acronyme LMP, est un statut juridique qui décrit les règlements liés aux activités générant des revenus locatifs. Il s’adresse principalement aux investisseurs qui tirent profit de la location des établissements privés et des logements dans sa région. Par ailleurs, vos recettes annuelles de locations doivent dépasser de 23 000 euros. En ayant le statut LMP, vous pouvez commencer à lancer vos offres de location meublée au sein d’une agence immobilière, tout en bénéficiant une défiscalisation. Il est bon de savoir que la maison ou l’appartement à louer doit être équipé d’une literie, des mobiliers pratiques comme des tables et des chaises, ainsi que des accessoires de cuisine. En d’autres termes, le locataire ne devrait plus penser à l’ameublement du local lors de son déménagement.

Si vous disposez des biens immobiliers qui sont utilisés en tant que résidence de services, il est conseillé d’engager un gestionnaire spécialisé. Cela concerne les locations des locaux adaptés pour servir de résidence étudiant, résidence tourisme, résidence affaire et résidence sénior. Dans ce cas, la demande des intéressés de vos locations meublées passera vers votre gestionnaire. Un bail commercial sera signé car il ne s’agit pas d’un logement particulier. Selon le président d’Hedios Patrimoine, Julien Vautel, le gestionnaire doit se concentrer à la gestion de votre propriétaire afin d’éviter les erreurs irréversibles.

Aux propriétaires des biens à louer

De nombreuses personnes se lancent dans la location de biens immobiliers afin d’obtenir un revenu mensuel supplémentaire. La plupart des particuliers louent une maison. D’autres louent la totalité des étages de leurs appartements. Si vous avez une grande maison dotée de plusieurs chambres, vous pouvez le transformer en une résidence d’accueil des personnes âgées ou pour les étudiants. Cela augmentera davantage votre revenu. Mieux encore, vous aurez l’opportunité de récupérer le montant total du TVA prélevé sur le coût de l’achat de votre bien. Le déficit fiscal est bel et bien imputable.

Grâce au statut LMP, des avantages fiscaux sont au rendez-vous. Vos maisons de location échappent l’impôt sur la fortune (ISF) car ils seront considérés comme des biens professionnels. Votre bénéfice imposable représentera plus de 50% de vos autres revenus mensuels ou quotidiens. Pour tous les montants de la plus-value, vous devez attendre 5 ans après l’obtention d’un statut LMP pour bénéficier une exonération.

Aux particuliers qui préparent leur retraite

L’investissement immobilier permet de réaliser des économies considérables. Vous n’aurez qu’à attendre le paiement des loyers à chaque fin du mois. Dès le début de votre projet, il est prudent de placer de côté une somme importante pour garantir votre retraite. Selon Julien Vautel, le LMP est très avantageux pour les personnes qui souhaitent prévoir leur retraite. Par contre, il est prudent de respecter les conditions d’accès au statut. Les contribuables doivent obtenir des recettes locatives supérieures à leurs revenus professionnels. Par exemple, si vous gagnez 2 000 euros par mois dans votre travail fixe, vos locations doivent vous procurer 2 001 euros ou même plus. Afin d’éviter les imprévus, le statut LMP vous permet de vérifier la stabilité financière de vos locataires. Menez votre petite enquête avant d’accorder la location de votre maison meublée à un tiers.

Vous remarquerez que le montant d’acquisition d’un bien immobilier qui bénéficie d’un statut LMP est raisonnable. Certains propriétaires cèdent leurs biens à un prix très bas par rapport aux offres affichées sur le marché immobilier. Si vous avez un projet de revente de votre location meublée, contactez des professionnels en évaluation de la valeur de votre logement. Ce type de transaction requiert l’intervention de quelques spécialistes.

Aux personnes qui souhaitent démarrer un projet immobilier

Si vous songez à réaliser un projet immobilier dédié à la location meublée, il est temps de connaître le statut juridique valable pour votre activité. Afin d’éviter le risque de faillite, vous avez intérêt à étudier l’emplacement de votre établissement de location. Trouvez un appartement à vendre aux alentours des universités les plus fréquentées de votre région afin d’attirer les étudiants à la recherche d’un logement. Autrement, ciblez les zones localisées près des lieux professionnels et culturels. Vous trouverez également un succès inégalable en choisissant de démarrer une construction près des centres de santé, des centres commerciaux et des sites historiques de votre pays. Il faut retenir que le bien à louer ne devra pas être occupé par son propriétaire. En effet, l’ensemble d’un établissement meublé à louer doit uniquement héberger des locataires.

Il est possible d’obtenir provisoirement les données statistiques concernant vos revenus face à la statut LMP. Il existe un simulateur en ligne afin de vous faire comprendre les atouts et les inconvénients de ce statut juridique.

Conseils pour choisir un cadeau original
Comment beneficier d’une chaudière à 1 euro ?