Assurance auto temporaire : demander des devis pour bien choisir

Assurance auto
 Les Français sont plutôt prudents vis-à-vis de leur assureur : cette profession est vue de façon assez négative, car l’assureur semble encaisser facilement les cotisations, mais semble moins rapide pour effectuer les paiements lorsqu’un sinistre survient ! Il s’agit sans doute d’une vision assez réductrice du métier de l’assurance, mais les particuliers ont souvent l’impression que le contrat d’assurance est complexe, qu’il contient de petits détails qui peuvent leur échapper, et que l’assureur n’a pas toujours la transparence qu’ils espèreraient. Aujourd’hui, il y a de nombreux moyens pour se faire assister, pour comparer les offres des différents assureurs en vue de faire le bon choix. Il est très utile d’y consacrer un peu de temps et d’énergie, d’utiliser les comparateurs sur Internet ou les sites de courtage. Comparer plusieurs offres est indispensable, car cela permet de se faire une idée des possibilités sur le marché. Il n’est pas rare que l’on soit surpris par une offre un peu différente, qui remet en cause l’idée que l’on avait au préalable. L’assurance auto temporaire a des caractéristiques spécifiques, qui ne sont pas celles de l’assurance traditionnelle. Tous les assureurs n’offrent pas ces prestations, et il est important de regarder les différents paramètres pour obtenir la meilleure offre. Pour en savoir plus, cliquez sur www.assurance-voiture-temporaire-provisoire.com.

Comment définir un contrat auto temporaire et qui en sont les clients ?

La règle en France est intangible : il est obligatoire d’avoir une assurance pour son véhicule si l’on veut l’utiliser. Cela signifie qu’à tout moment, si le véhicule est sur la voie publique, il doit pouvoir justifier d’une assurance auto en vigueur. De ce fait, dans certaines circonstances, on peut avoir besoin d’un régime temporaire d’assurance qui ne répond pas aux mêmes critères que l’assurance habituelle. Ce contrat temporaire sera signé pour une durée allant d’un jour à trois mois et aura généralement des garanties limitées, plus faibles que dans un contrat d’assurance auto de long terme. Les particuliers peuvent avoir recours à ce type de contrats dans différentes circonstances : utilisation très limitée d’un véhicule, achat récent à l’étranger d’une voiture, ou encore résiliation du précédent assureur.

Dans quels cas de figure signer un contrat d’assurance auto ?

On peut avoir besoin d’un contrat temporaire dans plus de situations qu’on ne l’imagine : le premier cas de figure, le plus évident, est l’utilisation elle-même temporaire d’un véhicule. Si l’on utilise une voiture dans sa résidence de vacances uniquement au mois d’août, par exemple, et que le reste de l’année le véhicule reste enfermé au garage, inutile de prendre un contrat d’assurance sur 12 mois. L’utilisation est faible, le nombre de kilomètres parcourus limité, des prestations de base sont probablement suffisantes pour couvrir le risque de ce véhicule. C’est beaucoup plus économique que de signer un contrat d’assurance permanent pour un véhicule qui le bouge pas la plupart du temps. Autre situation, le cas de l’achat d’un véhicule à l’étranger : Pour rapatrier le véhicule en France, alors qu’il n’a pas encore son certificat d’immatriculation définitive, il sera nécessaire d’obtenir une assurance temporaire pour que le véhicule soit couvert pendant le trajet de retour. C’est une obligation. De la même façon, pour des congés programmés dans un pays étranger, le particulier peut souhaiter utiliser son véhicule personnel, mais que son contrat d’assurance ne couvre pas tous les pays de villégiature. Dans ce cas, une extension du contrat d’assurance est possible ou alors la contractualisation d’une assurance temporaire. Faire appel à un autre prestataire que son assureur habituel peut être intéressant en termes de tarifs et de prestations proposées. Cela peut permettre notamment d’avoir une assistance en cas de panne dans le pays étranger, ce qui peut être très commode pour être assisté pour la réparation du véhicule.

Le contrat d’assurance auto temporaire et la résiliation

C’est la situation la plus inconfortable en matière d’assurance : votre assureur habituel vous adresse un courrier recommandé vous indiquant qu’il met un terme au contrat. C’est la résiliation de votre assurance que l’assureur peut vous imposer à chaque date anniversaire. Dans ce cas, vous allez devoir trouver une solution alternative pour assurer votre véhicule, sans quoi vous ne seriez plus autorisé à l’utiliser. En effet, un véhicule ne peut pas passer une seule journée à rouler sans assurance. L’assureur peut décider d’une résiliation de contrats suite à un sinistre particulièrement coûteux pour lui ou à une succession de sinistres sur votre contrat. Il fait alors l’analyse de ce contrat ne pourra jamais être bénéficiaire pour lui, compte tenu du passif accumulé et décide d’y mettre un terme immédiatement. Le particulier devra trouver une solution de remplacement, ce qui suppose d’étudier le les prestations et tarifs du marché. Pour faire sereinement ce travail de recherche et de comparaison, il peut être intéressant de contracter une assurance temporaire pour poursuivre ses recherches. Une fois la bonne formule d’assurance trouvée, le particulier passera en contrats d’assurance traditionnel.

Assurance automobile : Trucs et astuces pour faire le bon choix de contrat temporaire

Pour tous les contrats d’assurance, il n’y a pas de secret : Trouver la bonne formule qui vous correspond suppose de consacrer un peu de temps sur Internet à comparer les offres proposées, se faire faire des devis, regarder les conseils prodigués par des spécialistes, à faire appel éventuellement à un courtier. Les assureurs vont fonder leurs propositions sur trois critères principaux : le type de véhicules assuré, pour lequel il demandera le certificat d’immatriculation, le permis de conduire du titulaire pour savoir si c’est un jeune conducteur ou non. Il demandera également l’historique d’assurance du conducteur qui est un relevé des sinistres, transmis par le précédent assureur. C’est un document obligatoire mis à disposition systématiquement sur simple demande. Avec ces paramètres, et en fonction de la durée d’assurance temporaire auto souhaitée, l’assureur établira un devis. Il est important de contacter différents prestataires d’assurance afin de comparer les prestations et tarification proposées. Les comparateurs Internet et site de courtage permettent de faciliter cette analyse, pour faire le bon choix !


Où trouver de l’huile de CBD en France ?
Comment devenir un bon commercial et réussir dans la vente ?