Faire une abdominoplastie après une perte de poids

Plastie abdominale

La plastie abdominale ou l’abdominoplastie désigne une intervention chirurgicale qui se fait au niveau du ventre. Cette opération est adoptée après une grande perte de poids afin de redonner son esthétique à l’abdomen. Les imperfections seront corrigées : excès de graisse, cellulites ou dommages musculaires. Il faut noter que cette pratique n’a pas pour objectif de perdre du poids. Il s’agit uniquement d’une chirurgie réparatrice.

Pourquoi recourir à la plastie abdominale après une perte de poids ?

L’abdominoplastie est une intervention esthétique qui a pour but de rectifier un ventre endommagé par les couches de graisse superflues. Elle permet également de redonner aux muscles ses formes initiales pour ainsi les restructurer. Cette opération représente une solution pour celles qui ont subi des grossesses multiples, un dérèglement hormonal ou encore une importante perte de poids.

La plastie abdominale agit efficacement pour retirer les surplus graisseux, raffermir les parois des muscles abdominaux et corriger les écartements anormaux au niveau des muscles grands droits. Elle est aussi pratique pour effectuer une remise en tension de la peau lors d’un lifting abdominal. Dans tous les cas, il faut retenir que cette pratique ne se présente pas comme une alternative au régime ou pour en venir à bout de l’obésité.

L’abdominoplastie est recommandée pour des fins purement esthétiques. Lorsque la peau au niveau du ventre se relâche après un accouchement par exemple, elle permet de raffermir à nouveau cette partie du corps. Souvent, elle est utilisée pour des raisons fonctionnelles : une hernie ombilicale ou un diastasis des grands droits. Afin de recueillir plus d’informations sur ce type d’opération, vous pouvez à tout moment vous rendre sur le site dédié : www.cliniquebeaucare.fr.

Pour quelle raison cette intervention ne remplace pas un régime ?

Il faut savoir que cette forme de chirurgie n’est pas destinée à enlever la graisse abdominale. Il est d’abord important de se débarrasser de la graisse superflue avant de penser à faire une plastie abdominale. C’est pour cette raison qu’il est essentiel de suivre un régime, perdre quelques kilos et enfin faire une abdominoplastie. Parfois, des problèmes plus graves se cachent sous ces couches de graisse abdominale comme le diabète par exemple.

Une fois que vous avez compris le concept, il faut que vous sachiez comment se déroule l’opération. L’intervention s’effectue sous anesthésie générale. Elle dure généralement entre une à deux heures en fonction du volume de la zone à traiter. Une hospitalisation d’une à deux journées est aussi requise pour surveiller les éventuels effets secondaires.

L’opération peut prendre quatre phases différentes. La liposuccion est pratiquée pour réduire la cellule graisseuse au niveau de l’abdomen, et ce, de manière définitive. Une dermolipectomie peut également être effectuée pour enlever l’excédent de tissus graisseux et de peau juste en bas de l’abdomen. La remise en tension de la peau est assurée par le décollement des tissus de la peau ainsi que de la graisse du ventre. Et, la rectification d’un diastasis abdominal qui est le résultat d’un écart entre la ligne médiane et les grands droits.

Quels sont les résultats espérés après une telle intervention ?

L’abdominoplastie permet de retrouver un ventre plat. Les bourrelets présents en dessous de l’estomac ont aussi disparu ainsi que l’excès de peau inesthétique qui était sur toute la surface du ventre. En fonction du problème de la personne, l’abdomen reprend ainsi son aspect initial. La plastie abdominale offre ainsi l’avantage de donner un coup de jeunesse au ventre avec une amélioration des diverses fonctions musculaires.

Toutefois, il est essentiel de savoir qu’il existe quand même des risques. L’intervention peut engendrer une infection, une nécrose, une embolie pulmonaire, une irrégularité des effets ou encore un hématome important. En prenant rendez-vous pour des consultations et interrogations préopératoires, les risques seront moins imminents pour le patient.

Concernant les cicatrices, il est tout à fait normal d’en avoir après l’opération. Elles sont constituées par les traces d’incision faites par le chirurgien. En principe, elles se situent au niveau des poils pubiens. Dans ce cas, vous pouvez toujours profiter de la plage puisqu’il suffit de cacher la cicatrice sous le maillot. Des gonflements peuvent également se produire, mais ils disparaissent au bout de quelques jours. En revanche, l’aspect du résultat final d’une abdominoplastie se verra qu’après quelques mois seulement.

Mode d’emploi des bandelettes urinaires
Sevrage tabagique : l’efficacité de la cigarette électronique